Dessin numérique

Faire le calcul "Neutralité du Net"

Posted by admin

Je vais essayer de garder cela simple pour ne pas me confondre.

Il fut un temps où les hommes étaient des hommes et dans les bars, tout en dégustant une bière, marquaient les CGU sur une serviette et une poignée de main. Ces accords de droits acquis continuent de former l’épine dorsale d’Internet via UUnet et PSINet et l’ancien MCI, etc.

En conséquence, en plus des fournisseurs de transit Internet imprudemment sous la pression de la concurrence, le coût de gros de la connexion à la dorsale (débit Internet) est aujourd’hui d’environ un dollar par méga, peut-être moins. Les gagnants? YouTube, Hulu, Netflix, la télévision sur Internet qui utilisent massivement l’autoroute pour un prix / méga qui pourrait les connecter au consommateur mais ne pas se connecter à la réalité. Netflix occupe à lui seul 40% de la capacité Internet – pensez-y.

De l’autre côté d’Internet – là où le réseau de gros se termine et la livraison au client commence – les câblodistributeurs et les opérateurs de téléphonie mobile (ORM) doivent continuer à se mettre à niveau, à augmenter le débit et à réduire les coûts pour rester au top du flux de contenu qui circule. sur les grossistes. réseau pour répondre à la demande des clients. Pendant tout ce temps, le fournisseur de contenu vidéo paie un dollar par méga à son FAI et rien au câblo-opérateur ou au MNO qui fournit son contenu.

Ironie supplémentaire: les opérateurs de réseau mobile et les câblo-opérateurs qui ne sont pas directement liés aux fournisseurs de contenu paient leur FAI pour inonder leur réseau de contenu, puis paient plus pour augmenter le réseau afin de faire face à l’inondation. Le seul moyen de récupérer les coûts est auprès de l’utilisateur final qui a de toute façon atteint la fin de sa vie. possibilité de payer. L’année dernière, les ORM ont appris que leurs coûts d’Internet mobile devaient tomber à 0,1 centime par Mo pour rester rentables. Le moment est venu où Netflix, Hulu et la vidéo sur Internet devraient encore devenir une partie importante du flux Internet mobile, comme ils le feront dans quelques années. Dans quelques années, les utilisateurs ne voudront plus être liés au Wi-Fi pour regarder leurs films, mais insisteront pour le faire en déplacement. Bonne chance, M. MNO.

Maintenant, je ne suis pas fan des monopoles ou des monopoles du câble, et en tant que consommateur, je préconise moi-même une véritable neutralité du net. Cependant, la neutralité du Net ne doit pas être synonyme de subvention. La fusion Comcast et Time Warner est potentiellement plus dommageable pour la neutralité du net que Comcast charge Netflix de transporter son contenu, allégeant une partie de ce fardeau de l’utilisateur de la ligne fixe (c’est moi!).

De même, le service de données sponsorisé d’AT & T offre une plus grande autoroute pour le gang vidéo et pour les applications RT en échange d’un paiement, plutôt que de répercuter ce coût sur le consommateur mobile (c’est encore moi!)

Par conséquent, si la FCC prend vraiment au sérieux la protection des consommateurs, voici ce qu’elle peut faire: permettre au FAI / au câblodistributeur / au MNO de facturer le fournisseur de contenu. Cependant, une fois qu’un fournisseur de contenu facture l’accès, il ne devrait pas y avoir de double déduction et le consommateur ne peut pas être facturé par Comcast ou AT&T pour regarder le même contenu.

Leave A Comment