Informatique légale

Pénuries de compétences nationales en criminalistique informatique

Posted by admin

Computer Forensics, ou Digital Forensics pour le renommer, est quelque chose qui, dans l’environnement trépidant d’aujourd’hui, fait autant partie du travail de la police que de marcher au rythme ou de patrouiller ou de l’unité mobile.

Au fur et à mesure que la technologie progresse, et cela se produit extrêmement rapidement aujourd’hui, il en va de même pour les façons dont la technologie est appliquée au crime et son utilisation par les criminels. Alors que dans le passé, la criminalité était très simple et impliquait une présence physique, dans certains cas, la criminalité informatique n’exigeait rien de plus qu’un ordinateur, l’accès à Internet et les informations personnelles d’une personne ignorante.

À mesure que ce type de cybercriminel devient de plus en plus courant, il en va de même pour le besoin d’experts dans le domaine de l’analyse judiciaire informatique. Cependant, au Royaume-Uni, il y a actuellement une pénurie de professionnels qualifiés dans ce domaine, ce qui donne un net avantage au criminel informatique.

La criminalistique informatique est utilisée de diverses manières et pas seulement comme moyen de produire une trace vérifiable de données. Une analyse médico-légale d’un ordinateur portable ou de bureau peut fournir des informations précieuses non seulement sur la façon dont la machine a été utilisée pour commettre un crime, mais également sur qui a utilisé la machine pour commettre le crime.

En tant qu’individus, nous avons tous certaines façons de taper et de capturer des mots sur une page et c’est une partie essentielle du travail des experts en criminalistique informatique, identifier ces traits communs et les utiliser pour créer un profil.

Le rôle de l’analyse médico-légale dans un procès est vital, surtout si cette affaire implique l’utilisation d’ordinateurs comme moyen de frauder de l’argent ou la distribution de matériel considéré comme illégal, comme la pornographie et la pornographie enfantine. Un témoin informatique expérimenté sera en mesure de fournir une telle analyse aux jurés, au juge et aux équipes de défense et de poursuite d’une manière à la fois informative et pourtant facile à comprendre pour ne pas brouiller l’eau.

Un tel témoin est inestimable à la fois pour la poursuite et la défense d’une affaire et peut être utilisé pour fournir une analyse judiciaire informatique experte et pour fournir des informations facilement digestibles et stockables au jury, qui ne connaît pas nécessairement ces termes.

En effet, un témoin expert peut également démontrer physiquement au tribunal comment un criminel a réussi à commettre un crime, surtout si le crime a été commis à distance.

Comme mentionné précédemment, il y a actuellement une pénurie de ce personnel au Royaume-Uni et cela est notamment dû au fait que la cybercriminalité est en augmentation et devient de plus en plus sophistiquée. Un tel personnel formé est inestimable pour une affaire et connaît parfaitement les directives de l’ACPO (Association of Chief Police Officers).

Avec une telle pénurie de personnel qualifié, il est juste de dire que les vannes de l’informatique criminelle ont été ouvertes. Lui, elle ou elle (il est courant que ces personnes travaillent dans des cellules utilisant des réseaux complexes et des infrastructures informatiques) sont plus susceptibles d’échapper à une enquête approfondie et à des poursuites ultérieures sans l’aide d’experts en informatique qualifiés et leur analyse éclairée.

Cette main-d’œuvre qualifiée est souvent rare en raison de la nécessité de plus d’une discipline en matière d’analyse judiciaire informatique.

La criminalistique réseau est souvent telle qu’un expert en criminalistique informatique sera nécessaire pour examiner les données d’un grand nombre d’ordinateurs qui sont physiquement connectés (câblés) ou qui fonctionnent comme des satellites dans le cadre d’un réseau Wi-Fi. Ce type particulier d’audit est extrêmement utile et fournit souvent des informations essentielles dans la poursuite de la criminalité informatique, en particulier lorsqu’il est nécessaire de rassembler un certain nombre de personnes réparties sur une vaste zone géographique.

Il est également important de se rappeler que l’analyse d’un témoin expert en informatique n’est pas seulement utilisée pour aider à la poursuite ou à la défense d’une affaire au niveau judiciaire, mais peut également être utilisée pour aider à identifier et à prévenir de nouveaux cas de criminalité informatique. De plus, c’est quelque chose qui a et aura un impact sur la lutte contre la cybercriminalité à l’avenir, car les cybercriminels et leurs méthodes deviendront plus sophistiqués et difficiles à suivre.

Leave A Comment