Informatique légale

Une introduction à la criminalistique informatique

Posted by admin

Informatique légale est le processus d’examen des appareils électroniques ou des supports informatiques dans le but de découvrir et d’analyser des informations disponibles, supprimées ou “ cachées ” qui peuvent servir de preuves utiles à l’appui à la fois des réclamations et des défenses d’une question juridique, et peuvent être utiles lorsque les données sont accidentellement supprimé ou perdu en raison d’une défaillance matérielle.

Cependant, il s’agit d’une technique très ancienne, mais maintenant beaucoup de choses ont changé en raison des progrès technologiques, des outils et des logiciels modernes qui permettent aux experts en criminalistique informatique de trouver et de récupérer plus de preuves / données plus rapidement et plus précisément.

La criminalistique informatique a changé la façon dont les preuves numériques sont collectées et utilisées comme preuve d’un crime, et cela se fait à l’aide de techniques et de technologies avancées. Un expert en criminalistique informatique utilise ces techniques pour trouver des preuves à partir d’un support de stockage électronique pour un crime possible. Les données peuvent provenir de tout type d’appareil électronique tel que des clés USB, des disques, des bandes, des ordinateurs de poche, des PDA, des clés USB, des e-mails, des journaux, des fichiers cachés ou supprimés, etc.

La plupart d’entre nous pensent que la suppression d’un fichier ou d’un historique le supprimera complètement du disque dur. En réalité, il supprime simplement le fichier de son emplacement, mais le fichier réel reste toujours sur votre ordinateur. Il est plus facile de garder une trace de ce qui a été fait sur votre ordinateur, mais difficile de dire par qui, bien qu’il soit possible de modifier ou de supprimer complètement les données de votre périphérique de stockage. Cela dépend des compétences de l’expert en informatique médico-légale dans quelle mesure il peut trouver et récupérer les données sans perte ni altération.

La criminalistique informatique a reçu une large attention pendant le scandale Enron, qui est largement considéré comme la plus grande enquête judiciaire informatique jamais menée. Aujourd’hui, la criminalistique informatique et la découverte électronique deviennent une partie standard de tous les types de litiges, en particulier les grands litiges sur des questions commerciales impliquant de grandes quantités de données.

La criminalistique informatique peut être utilisée pour révéler une fraude, une utilisation non autorisée d’un ordinateur, une violation de la politique de l’entreprise, une gestion insuffisante des données, etc. par le biais de courriels, d’historique de discussion, de fichiers, de bandes, de sites que les gens consultent ou de toute autre forme de communication électronique.

La sécurité des données est l’un des plus gros problèmes auxquels le monde de l’entreprise est confronté aujourd’hui en raison de la publication d’Internet / des politiques et des conséquences des violations de l’entreprise et de la signature par les employés des documents de conformité. Les entreprises peuvent surveiller leurs propres systèmes informatiques pour éviter des conséquences juridiques à l’avenir. Le fait de sensibiliser les employés à la disponibilité de logiciels de surveillance et de personnel médico-légal peut dissuader les employés de se tromper.

Avec l’utilisation des ordinateurs dans la vie de tous les jours et le nombre croissant de crimes de haute technologie, la criminalistique informatique est une niche croissante dans le secteur de l’assistance aux litiges. Contrairement à de nombreux emplois dans le secteur des technologies de l’information, il y a de fortes chances que les services informatiques médico-légaux ne soient pas externalisés dans un autre pays en raison de la confidentialité du commerce des données, qui l’empêche de voyager pour économiser de l’argent.

Leave A Comment